10Avr ou La Mode de defiler

Vous connaissez certainement les défilés de mode, aujourd’hui on va plutôt parler de « la mode de défiler » ou de marcher comme certains aiment bien appeler leurs mobilisations.

En effet, un mouvement de jeunes constitué d’un ensemble de 23 groupes Facebook a appelé récemment à une grande manifestation à Casablanca  pour soutenir les reformes annoncées par le Roi dans son discours du 9 Mars 2011.  Jusque là tout va bien.

Mais c’est bien là la raison pour laquelle j’écris cet article après grande hésitation. Il fallait prendre position, la prendre très tôt, la prendre de manière honnête et claire avec la construction, le progrès et le bien du peuple Marocain comme objectifs suprêmes comme je l’ai fait il y a quelques mois pour ma prise de position au sujet de mouvement du 20 Février.

Voici donc ma position formulée comme il se doit: » Je suis avec le droit de tout Marocain de manifester et revendiquer tous ses droits. Toutefois je pense que l’heure est au travail et à la proposition plus qu’elle ne l’est aux marches.  Ainsi à mon sens cette marche comprend des risques et n’aura pas de valeur ajoutée en terme d’atteinte de nos objectifs sauf celle peut être d’affirmer l’existence d’un autre mouvement de jeunesse que celui du 20 Février au Maroc ».

Qui dit pas de valeur ajoutée dit que moi je n’y serai pas (sauf peut être pour prendre des photos comme pour le 20 Fev).

Cette marche comme celle du 20 Fev ne découle pas d’un mouvement uni par une idéologie. C’est encore, comme le 20 Fev, un mouvement hétéroclite qui risque de se dissoudre ou de se faire récupérer aussi vite que ce qu’on a vu pour le 20 Fev.  S’il existe un trait d’union entre ses personnes qui appellent à manifester le 10 Avril c’est bien le fait qu’ils soient tous exaspérés par le fait que les 20 Fev se disent représentatifs de la jeunesse Marocaine. Les 10 Avr ne s’y reconnaissent pas et veulent donc le dire haut et fort (même s’ils partagent beaucoup de revendications communes). voilà donc le fruit d’une des multiples erreurs du mouvement du 20 Fev, un effet de bord, une négligence, un manque terrible de maturité politique qui fait aujourd’hui subir à notre jeunesse les dispersions qu’ont connues nos parties politiques à leur naissance et qui nous ont offert ce paysage politique qui peut être enseigné dans les meilleurs université de sciences politiques au Monde et présenté comme étant la limite théorique extrême du multipartisme.

C’est une erreur parce que si les 20 Fev avaient suivi mes conseils (je ne peux plus m’empêcher de le dire) et adhérer aux règles du jeu politique Marocain et ainsi créé un parti politique ils n’auraient pas pris le risque de perdre une bonne partie des leurs. C’est simple, vous pensez que vous êtes un mouvement, vous dites qu’il existe quelque chose qui vous réunit, alors créez une association qui vous appartient ou un parti politique qui vous représente, sinon vous courrez le risque de subir ce que subissez aujourd’hui (et le meilleur est à venir). Pour information, les 10 Avr sont sur le même chemin de cette politique de « jememportisme ».

Une autre raison qui m’empêche d’y adhérer, de la même nature que la première, càd sur les fondements même de la marche du 10 Avr, est le fait qu’elle soit purement réactionnaire.  Je ne peux pas imaginer la marche du 10 Avr dans l’absence de la marche du 20 Fev. Et excusez moi cette fois ci mais mon égo m’éloigne du réactionisme, je préfère l’innovation et l’originalité.

Dans le même registre, cette marche ne me semble pas émaner du peuple, des campagnes, des bidonvilles de Sidi Bernoussi, Hay Mohammadi, Sbata ou de Derb Soultan. Elle vient d’autres quartiers; quartiers facebook, twitter, hesspress, … Et ça non plus ça ne représente pas le peuple Marocain dans son immensité (comme il est le cas pour le mouvement du 20 Fev). Même si le mouvement du 20 Fev a pris le peine de se rapprocher du peuple en chargeant ses sbirs de Al Adl Wa Lihssan pour aller frapper aux portes des veuves le soir et leur dire « demain tu sors si tu veux que ton fils trouve du travail » (ce qui est profondément malhonnête et les veuves s’en sont déjà rendu compte).

D’un autre coté, cette marche se dit une marche de « fidélité » et de « loyauté » à Sa Majesté [Dans sa version la plus pensée – car d’autres parlent de « défendre » Sa Majesté]. C’est encore une fois la mauvaise démarche! Les 20 Fev ont réussi à mettre, selon eux, 100000 personnes dans la rue, avec l’aide de certains partis politiques, d’un certain mouvement interdit et de quelques syndicats. Les 10 Avr, à ce que je sache n’ont pas ce genre de soutien, imaginons maintenant qu’ils arrivent à mobiliser seulement 50000 ( ce qui est déjà un grand succès pour un mouvement aussi frais que le 10 Avr), les conséquences seront désastreuses car voici ce que certains médias diront  le lendemain:

« Les partisans du Roi ne constituent plus que la moitié du reste des Marocains! »

Les 10 Avr avaient ils pris l’autorisation du Roi pour le défendre? Imaginons même qu’ils réussissent à mobiliser  le même nombre que les 20 Fev, qu’est ce que cela signifie ? Et bah rien !!!!!!!!

Pour continuer donc sur le deuxième aspect qui est l’exécution et l’organisation de la marche, à ce que je sache personne n’en a le leadership, personne ne peut donc parler au nom des marcheurs du 10 Avr (la même erreur que les 20 Feb) on aura donc plusieurs personnes qui parlent au nom de ce groupe et on peut s’attendre à beaucoup d’incohérence et parfois même des contradictions.

Parlons maintenant de l’après marche, des résultats escomptés. Ok on aura des articles dans les journaux pour dire qu’il existe un nouveau mouvement sur la place des mouvements, mais cela ne donnera rien dans le concret. Les reformes sont lancées et ce n’est pas cette marche qui va les confirmer ou les infirmer. au meilleur des cas le 20 Fev répondra à la marche du 10 avr avec une autre marche.

Maintenant observons un peu le cas d’échec de la marche et essayons de voir qui y gagnera le plus! Vous êtes toujours avec moi ? Là ça devient intéressant, car finalement ceux qui y gagneront sont exactement ceux qui souhaitaient orienter le mouvement du 20 feb vers des revendications auxquelles il n’appelle pas (ou du moins en public), celle de la République Marocaine, celle du Sahara « libre » et j’en passe et des meilleurs. Cette marche pourrait être une étape dans la réponse à l’échec de la marche du 20 Fev. Oui vous avez bien compris, le risque que cette marche soit une belle manipulation est là, il n’est pas confirmé mais il est là. Si ce n’est pas une manipulation voulue et calculée alors c’est une possibilité de manipulation qu’on offre à nos ennemis sur un plateau en Or massif.

Attention je ne dis pas que les organisateurs sont des manipulateurs, non, loin de là, je dis qu’ils sont peut être manipulés par des manipulateurs. J’ai déjà été taxé d’agent du Makhzen et aujourd’hui je sais que je vais être taxé de communiste ou d’anti-monarchique (ça me ferai bien marrer qu’on me taxe de Adliste aussi🙂 ) mais je ne peux pas m’empêcher de rester sur cette ligne fine qui est l’honnêteté intellectuelle.

Mais devant cette mode de révolutions et cette mode des marches, où souvent les gens marchent pour démarcher, on ne peut que se rappeler cette citation: « La mode est la méthode la plus irrésistible et la plus efficace de manipuler de grandes collectivités humaines » – Konrad Lorenz

Marocains et Marocaines, mettez vos Jellabas et tekchitas et laissez moi ces vestes et ses jeans un petit moment question qu’on se retrouve ensemble entre nous, habillés par nos propres mains et notre glorieuse tradition.

Réveillons nous et allons droit au but, au travail et à la proposition, à l’action politique au vrai sens du terme au militantisme continue et permanent et évitons le patriotisme du weekend. Résistons aux hormones de la critique non constructive.

Le Maroc ne deviendra pas une grande nation en augmentant le nombre de marches qui s’y organisent mais grâce à l’aboutissement des reformes qui y sont lancées.

13 réflexions sur “ 10Avr ou La Mode de defiler ”

  1. Hum, je ne pense pas qu’il faille s’inquiéter du nombre de personnes présentes…
    Une marche organisée pour contrer un parti espagnol de l’opposition (!!) a rassemblé 3M de personnes, donc une marche qui appelle à scander « Allah Alwatan Almalik », on ne se fait pas de souci pour le nombre, mais alors pas du tout…
    Sinon, le 10 Avril est bien évidemment soutenu par en haut, ou tout du moins observé avec bienveillance, contrairement au 20 Février. La preuve avec les relais systématiques de la MAP de tout ce qui a trait à l’organisation de ce mouvement. On rappelle que la MAP avait sorti le 19 Février une dépêche parlant de l’annulation de la marche du Feb20…

    1. tout a fait d’accord avec vous et même je peut vous ajouter un tel évènement va entraîner à un jeu à la « tom and jerry » avec le mouvement de 20 février.
      déjà notre roi a mis les fondations d’un maroc très démocratique et développés et c’est à nous de continuer la construction de l’édifice mais pas avec tel action parce que on va rentrer dans cycle stupide de manifestation et contre manifestation et oublier le plus important: la réforme.

  2. Ton appel en fin de texte : »Réveillons nous et allons droit au but, au travail et à la proposition, à l’action politique au vrai sens du terme au militantisme continue et permanent » est louable. C’est exactement la démarche du mouvement du 20

  3. Ton appel en fin de texte : »Réveillons nous et allons droit au but, au travail et à la proposition, à l’action politique au vrai sens du terme au militantisme continue et permanent » est louable. C’est exactement la démarche du mouvement du 20 février. Manifester en masse dans la rue, exercer une pression sur ceux qui seuls ont le véritable pouvoir de changer les choses, est tout ce qu’on peut faire concret. Toutes les autres alternatives ont été vouées à l’échec et notre histoire récente en témoigne.

  4. Cher Tiwliwla,

    Comme promis, je lis à tête reposée et je critique, le texte, l’idée…🙂

    D’abord quelques commentaires disparates et ensuite idée globale:

    – Incohérence : Tu commence par lyncher le multipartisme marocain (hey, je suis d’accord avec toi ), par y assimiler ce qui se passe en terme de mouvements de jeunes pullulant, et tu fini par avouer que TON conseil aux jeunes du 20 févier était justement de créer un Nème parti !

    – Conseil de style : des phrases du genre « Vous êtes toujours avec moi ? Là ça devient intéressant. » Susciteraient plus un « ouai ouai avec toi, mais c’est pas du tout intéressant » qu’un « ah ouai, ce qui arrive et encore meilleur que ce que je viens de lire (frottement des mains) ». Conseil d’ « amie », à éviter🙂

    – Surprise: « c’est une possibilité de manipulation qu’on offre à nos ennemis sur un plateau en Or massif. » hein ? ennemis carrément ? Si c’est pas ce genre d’écrits et de blogs qui enveniment la situation encore plus, alors il faut vraiment, mais là réellement, faire dans la théorie du complot !

    – Indignation: « mais je ne peux pas m’empêcher de rester sur cette ligne fine qui est l’honnêteté intellectuelle. » Tu es sûr que ce n’est pas juste une illusion ? D’être encore sur la ligne ?!

    Et là c’est vraiment le comble:

    « Réveillons nous et allons droit au but, au travail et à la proposition, à l’action politique au vrai sens du terme au militantisme continue et permanent et évitons le patriotisme du weekend. Résistons aux hormones de la critique non constructive. » c’est tout le bonheur que je te souhaite ! Si tu n’es pas convaincu que ton message s’adresse à toi d’abord, relis ton post, encore, quelques milliers de fois, j’ai toujours l’espoir que tu finiras par comprendre…

    Pour faire dans le constructif comme tu l’appelle, j’espère que tu pourras comprendre qu’en taxant certains d’ennemis manipulés et en conseillant les autres de faire attentions que les premiers ne s’attellent à les manipuler à leur tours, tu fais dans la critique primaire. Des jugements d’intentions dont tu n’es pas capable de te défaire (depuis ta première accusation vis-à-vis du mouvement 20 fév d’être des arnaqueurs) et qui malheureusement te tiennent prisonnier d’un avis que tu te refuse de réviser à la lueurs d’éléments nouveaux. C’est ton choix ! Mais parce que je respecte ta volonté d’aller de l’avant et de construire au lieu de détruire, je me permet de perdre quelques minutes précieuses de mon temps pour te dire…arrêtes d’écrire quelques temps (les lecteurs ne s’envoleront pas), arrêtes juste le temps de bien réfléchir, d’essayer d’être à l’écoute, de comprendre, de pouvoir enfin ressentir de l’empathie…tu comprendras peut être qu’il existe autre chose dans ce monde que la théorie du complot et que surtout les meilleurs d’entre nous, se remettent tout le temps en question.

    Bonne continuation,
    Houda

    PS: c’était une séance de torture que de te lire!!🙂

    1. Chere Houdac,
      J’apprécie ton message, et je suis particulièrement touché par le premier points (les autres ne me semblent pas intéressants).
      Oui effectivement il semblerait qu’il y a une contradiction entre mon appel à l’engagement et mon dégout par rapport à la situation de nos partis politiques.
      J’accuse donc réception de ce point et j’espère qu’un jour je pourrai te répondre.
      PS: Si tu continue comme ça tu vas finir par voter pour moi un jour🙂

      1. C’est déjà un très grand pas que tu ais accepté la contradiction! le reste viendra…ou pas!
        Je vote contre toi, sauf si…

  5. Décidément, FaceBook n’a pas fini de sévir sur les peuples arabes et les marocains n’y échappent pas!

    Pourquoi une marche pour soutenir les réformes lancées par le souverain , alors que rien ne vient les freiner?

    Une telle marche serait totalement contreproductive !

    Au lieu de « marcher », il faudrait mieux réfléchir, discuter, débattre, militer, et s’imposer au sein des partis politiques qui sont le lieu idéal pour faire de la politique!

    Ce n’est pas en marchant que l’on fera avancer le Maroc! Ni en marchant un 20 février, ni un 20 mars, ni un 10 avril!

  6. Une idée :  »Marchons pour ne plus marcher »
    Il est effectivement temps d’agir pour construire !
    Et puis comment oublier tous ceux qui ne marchent pas, occupés qu’ils sont par « la survie » au quotidien, tous ces « sans-voix » dont le silence est un cri !
    Ahmed

  7. Plus tard peut-être. Mais c’est intéressant…
    La jeunesse à réalisé en très peu de temps ce que la trentaine de partis politiques n’ont pas fait en une cinquantaine d’années, certains moins mais tous au moins 10 ans. Alors, même un vieux grincheux comme moi, issu des révolutions avortées des années 60, 70 et 80 ne rejoindra pas un parti politique. À mon sens, aucun ne vaut le coût. Et on demande à ces jeunes de militer au sein de partis politiques?…Allons donc, soyons sérieux et laissez cette jeunesse efficace faire ce qu’elle à faire, Foutez-lui la paix. Elle sait s’y prendre.. La preuve…Et c’est ce qui me donne confiance dans l’avenir de ce pays après la disparition des grincheux comme moi.
    Quant à la théorie du complot, j’y crois dur comme fer. Le discours est probablement écrit bien des semaines avant le 20 fev. Je ne suis pas sûr que la « nouvelle constitution » ne soit pas déjà écrite…
    J’ai vu dans ma vie bien des complots encore plus sophistiqués que ça pour ne pas imaginer celui-là…

  8. j’ajouterai que la vie m’a appris une chose: si les « réformes » entamées n’arrangeaient pas le pouvoir en place, soyez sûr qu’il n’y en aura pas. Les Marocains n’auront comme réformes, innovations, libertés, ou démocratie que les brides qui arrangent le pouvoir en place. La nature humaine c’est ça…Croyez-vous que si quelqu’un a obtenu le pouvoir qu’il puisse s’en défaire aussi facilement.

  9. je constate que le 20 février , en plus des réformes dont il a accéléré le processus, ait aussi lancé un phénomène de marche le dimanche , et j’ai l’impression que cette marche durera jusqu’au référendum.
    On ne peut s’inquiéter du nombre de personnes, qui manifesterait pour le roi. Je dirais même que cela est inutile , dans la mesure où tout le monde sait que le résultat du sondage lemonde, ne fait que renforcer ce que nous savons tous.
    Le peuple marocain est autant attaché à sa terre qu’à son roi.
    Quand au complot , je partage l’avis de Houda.
    Je te lis depuis le début et je ne pense pas que tu dévies de ta ligne éditoriale.
    Il est cependant vrai qu’il ne faut plus remettre sur le sujet , ce qui ne l’est pas, car justement , en le faisant , on en reparle !
    Quand à arrêter d’écrire , un temps , ce n’est pas la peine. Mais fais un pla, ( comme à l’école) , ton fil ne sera que mieux construit.
    C’est un exercice qu’on apprend avec le temps et par la suite , ça sera bon.
    C’est toujours un plaisir

  10. vous dit tout simplemet ce ke je pense. je vien justement de debatre avec des memebres du 20 fevrier jai poser la question suivante pourquoi vous ne cree pas votre partie politique et defondre vos idee et les droit du peuple: jai donner un example le FN en france un parti ki les emigree vivant en france naimerais pas voir sur la tete du gouvernement et croyer moi il depasse les autre partie politique en terme de popuklariter et le prochain president de france peut etre un memebre du Front National comme par magie.
    les gars du 20 fevrier il m en tout symplement repondu qu ils veulent fair comme en tinisie ou en egypte c’est a dire rester sure facebook sortire ds les rues protester et demander a defair tout les partie politiques et defaire le gouvernement, certain d entre eux meme demande de fair disparetre le ROI.
    je trouve ca d une immaturiter FLAGRANTE je me suis fait insulter par tout les nom de oiseux vraiment ces gens ne comprenne rien a rien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s